La sarriette : connue et appréciée depuis une éternité

mercredi, 06. juillet 2016

La sarriette : connue et appréciée depuis une éternité

La sarriette est une épice stimulante assaisonnant une multitude de plats. En plus de cela, elle possède également des propriétés médicinales.

Origine & nom

La sarriette est originaire du bassin méditerranéen et de la région de la mer Noire. Aujourd’hui elle pousse également en Iran, en Inde, en Asie Occidentale ainsi qu’en Amérique.

Apparence

Elle fait partie de la famille des lamiacées. Sa hauteur atteint en général celle des genoux, ses feuilles sont lancéolées, sont d'une longueur d'environ 3 cm d'un demi-cm de large. Les fleurs de la sarriette sont petites et de couleur rose / violet.

Ensemencement

Si vous souhaitez cultiver de la sarriette, il est nécessaire de la planter avant le début du printemps et de recouvrir les graines d’un peu de terre. En arrosant régulièrement, vous pourrez transplanter de petites plantes au printemps. Le mieux est de les planter en gardant un écart de 25 cm entre chaque plant. Pour une croissance normale, une bonne exposition, un endroit protégé du vent et une fertilisation avec du compost suffiront. La récolte peut se faire à partir de juillet. Couper les bras ou branches le plus près possible du sol et faites les sécher. Pour favoriser les repousses, il est fortement recommandé de tailler et pincer la plante.

Goût

La sarriette est toujours récoltée avant la floraison. C’est à ce moment-là que les feuilles ont le plus d’arôme. Elle est très épicée et possède un goût rappelant celui du poivre et étant légèrement prononcée, ce qui s’explique par la présence d’huiles essentielles dans la plante.

Utilisation

Prudence lors de son dosage. Comme évoqué auparavant, son goût est très intense. Ce côté ne se révèle que lors de la cuisson.

La sarriette assaisonne idéalement les salades et les plats à base de pommes de terre, de légumes, de gibier ou encore de champignons. Elle est également utilisée dans la fabrication de saucisse en raison de son goût et est idéale pour accompagner les plats à base de haricots.

Propriétés curatives

Celles-ci étaient déjà connues de l’époque des Romains. Un effet aphrodisiaque lui est attribué depuis l’Antiquité. Cela n’a, en revanche, jusqu’à aujourd’hui, pas été prouvé.  Les propriétés médicinales ne font, de leur côté, pas l’ombre d’un doute.  La sarriette stimule la digestion, possède un effet positif sur l’ensemble du tractus gastro-intestinal, soulage les ballonnements et les crampes. Mais ce n’est pas tout, cette plante a également des propriétés antiseptiques et peut être utilisée pour soulager l’inflammation buccale, la gorge, la toux ainsi que l’enrouement. Un thé à la sarriette aura des propriétés expectorantes. La plante peut également être utilisée comme additif pour le bain.